Trois jours à Singapour

15493260_10211776888003082_7900934467375835544_o

Juillet 2016 a marqué le début d’un grand voyage qui a commencé par quelques jours du côté de la Malaisie, à Singapour. Cité Etat de plus de 5 millions d’habitants, c’est une destination dépaysante qui vit à 1000 à l’heure ! Les premières impressions : une grande concentration d’habitants et une culture variée où se mêlent des influences malaysiennes, chinoises, indiennes, et de partout ailleurs !

On va où?

Trois jours à Singapour ! On avait peur de ne pas avoir le temps de tout voir alors on a tiré le max! A commencer par les must à visiter : le jardin géant « Garden14115666_10210695374125911_143805964226707087_os by the bay » où flâner entre les serres ouvertes sur la ville au travers de baies vitrées de plusieurs dizaines de mètres de haut, palmiers à perte de vue, plans d’eau et circuit à vue panoramique perché entre ciel et terre ! L’un des meilleurs souvenirs de notre mini-séjour.

Puis direction Waterfront Promenade où se rejoint le tout Singapour branché, bercé par les jeux de lumière de l’incroyable hôtel Marina Bay Sands, l’un des plus lux14725329_10211151011156552_1820393762_oueux au Monde… C’est aussi là, face aux grattes-ciel, que trône l’emblème de la ville, le Merlion à la tête de lion et au corps de poisson, un véritable passage obligé pour les touristes comme pour les locaux, c’est LE spot à selfie.

Un peu plus loin sur la promenade, du côté de l’esplanade de Marina Bay, laissez vous tenter par la cantine géante à ciel ouvert qui propose de la street food à toutes les sauces, de quoi se faire une bonne idée de la cuisine singulière que vous fera découvrir le vrai Singapour !
Côté découvertes gastronomiques, n’oubli14195229_10210695378806028_7636125070095146326_oez surtout pas de faire un détour par l’un des restaurants de la chaîne Din Tai Fung où les locaux murmure qu’on sert les meilleures bouchées vapeur du Monde…

Nous avons commencé notre deuxième journée par une visite des mini-quartiers étrangers de Singapour : quartier arabe, indien et chinois. Exotiques et plein de couleurs, ce sont de véritables temples du shopping où faire le plein de souvenirs et de photos.

Côté culture, il est difficile de s’ennuyer au détour de ces quariers où visiter mosquées, pagodes, églises… La religion est toujours très présente, aventurez vous dans les lieux de culte qui sont ouverts à tous et gratuits pour la plupart.15451321_10211777025526520_520825277_n

Nous avons ensuite attrapé un bus direction le zoo, avec un évènement un peu particulier : un safari de nuit ! Organisé régulièrement au zoo, il attire une foule impressionnante de visiteurs autour de restaurants, de boutiques souvenirs et surtout d’un show avec spectacle  et mini safari ! Un moment mémorable mais attention, pensez à arriver bien à l’avance…

Le lendemain, pour notre dernier jour, on a décidé de visiter l’île artificielle de Sentosa, à moins d’une heure de tran14114968_10210695329244789_6599539531202565126_osport du centre ville ! Un mini paradis avec parcs verdoyants, plage de sable fin et attractions ! Après un cocktail les pieds dans l’eau, on a couru au Parc Universal Studios, de quoi remplir une journée entière !

Côté shopping, les locaux sont pour le moins à la page et vous trouverez votre bonheur dans les centres commerciaux par dizaine où les grands magasins occidentaux côtoient les enseignes singapouriennes. Délaissez ce faux bon plan et dirigez vous vers les nombreux marchés et quartiers cosmopolites où négocier quelques trésors !

Histoire d’honorer la ville qui ne dort pas, on est sortis dans le centre ville et sur le bord de mer, et là encore, quart d’heure instagrammable…

On se dit quoi ? 

Singapour possède pas moins de 4 langues officielles : l’anglais, le mandarin, le malais et le tamoul. Pour ma part, ne maîtrisant que l’anglais, je n’ai eu aucun problème pour me repérer, communiquer où me déplacer. Que ce soit dans le métro, dans les restaurants où dans les attractions, la plupart des instructions et des notices sont affichées en mandarin et en anglais.


Ça coute combien ? 

Si vous avez déja voyagé en Asie, vous avez probablement fait l’expérience d’un coût de la vie 14152272_10210694887873755_1583229633_oplutôt bas où il est possible de multiplier les activités sur place ! Mais il faut garder à l’esprit que Singapour, bien à part, est l’une des destinations les plus chères du Monde. C’est aussi pour ca que nous avons choisi de n’y passer que trois jours bien remplis plutôt qu’une semaine entière. Par ailleurs, trois ou quatre jours m’ont semblé suffisants pour faire le tour des attractions de la ville. 1 dollar de Singapour correspondant à peu près a 1,5 euro, voilà à quoi vous attendre sur place :

Un repas au restaurant : 20$

Un repas sur le pouce dans la rue : 5$

Ticket de bus : 2$

Nuit en auberge de jeunesse : 30$

Nuit en hôtel 3* : 100$

Cocktail dans un bar : 13$

On y va comment ? 

Nous avons la plupart du temps emprunté le métro, à raison de trois ou quatre fois par jour, un bon moyen de se rendre un peu partout puisque de nombreuses lignes desservent le centre et sa périphérie.

Le bus permet aussi de rejoindre des destinations plus loin du centre, pour la modique somme de 2$ !

Alternativement, le taxi est l’une des dépenses les plus raisonnables et vous permettra de vous déplacer plus rapidement.

On dort ou ? 

L’île abrite de très nombreux hôtels de luxe et boutique hôtels, et si le budget vous le permet, réservez le Marina Bay Sands qui rendra à coup sur votre séjour inoubliable. De mon côté, j’ai opté pour un airbnb, il y en a beaucoup à Singapour et c’est un bon compromis entre l’auberge de jeunesse et l’hôtel !

On part quand ? 

Nous avons décidé de partir en juillet et avons trouvé un climat chaud et humide, mais la température descend rarement en dessous des 20°. Si possible, évitez d’y partir d’octobre à janvier où les pluies et orages sont nombreux !

Et les papiers ? 

Un séjour de moins de 3 mois à Singapour ne nécessite pas de visa, un passeport et un billet aller-retour vous suffiront à entrer sur le territoire.

A savoir

L’interdiction de fumer dans les lieux publics, de mâcher du chewing gum, de manger où de boire dans les transports en commun, de cracher par terre… sont prises très au sérieux et ont fait de Singapour l’une des villes les plus propres du Monde.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s